Opérations de motivation interne : devez-vous cotiser ?

Si vous challengez, motivez les équipes de votre propre entreprise, cela s’appelle de la stimulation interne. Vous voulez les récompenser en points, en voyages, en cartes cadeaux ?

Alors vos gratifications seront soumises aux cotisations salariales ET patronales (à hauteur de 68% de leur valeur dès le 1er euro perçu au même titre que le salaire). Le régime du droit commun s’applique donc en cas de stimulation interne.

Bon à savoir : Le cadeau d’affaires peut être déduit du résultat de votre entreprise, et donc diminuer l’impôt sur les sociétés !